resolia, retour à la page d'accueil
 Vous êtes ici : Accueil > Domaines de formation > Zones tampons : limiter les transferts de contaminants

Zones tampons : limiter les transferts de contaminants

Imprimer la page

Les zones tampons, qu'elles soient végétalisées, humides, artificielles, ou bien simples fossés ou haies, atténuent les transferts hydriques d'origine agricole vers les milieux aquatiques, en complément de pratiques agricoles adaptées.

Durée : 3 jours dont 1 à distance

Public

Conseillers eau, conseillers environnement, animateurs de territoire ou d'Aire d'Alimentation de Captage, bureaux d'étude

Pré-requis

Connaître les transferts hydriques de contaminants (mise à niveau possible par module à distance gratuit)

Objectifs

  • Identifier les processus de transferts de contaminants agricoles sur un bassin versant ou une AAC.
  • Analyser le fonctionnement des zones tampons.
  • Réaliser un diagnostic des processus dominants.
  • Repérer les dysfonctionnements, proposer des solutions pertinentes pour limiter les transferts de contaminants.

Programme

A distance :

  • Vérification des prérequis.
  • Approfondissement sur les zones tampons :
    - processus en jeu et facteurs d'efficacité, par type de zone tampon (ZT),
    - points d'attention.
  • Retours d'expérience sur cas concrets.
  • Cas pratiques et pré-diagnostic sur le bassin test :
    - ressources documentaires et données existantes,
    - lecture du paysage,
    - prise en compte des enjeux sur un territoire.

En salle puis sur le terrain :

  • Retour sur les cas pratiques et le pré-diagnostic du BV test.
  • Les zones tampons :
    - outil de dimensionnement des ZT enherbées,
    - méthode de dimensionnement des ZT humides artificielles.
  • Réaliser un diagnostic :
    - éléments pertinents pour établir le diagnostic,
    - zones prioritaires,
    - chemins de l'eau, processus de transferts des contaminants,
    - dysfonctionnements et points de vigilance,
    - application au bassin versant test.
  • Elaboration d'un scénario d'aménagement du bassin versant.

Méthodes pédagogiques

Apports théoriques et méthodologiques, retours d'expériences, exercices d'application (pré-diagnostic, diagnostic, scénario d'aménagement).

Modalités à distance

Auto-formation en appui sur ressources pédagogiques déposées sur une plate-forme (3 h), travaux de groupes sur cas pratiques (2 h), travail personnel sur pré-diagnostic (2h), + 3h retour d'expérience 6 mois après la formation, en web-discussion.

Appui pédagogique selon les besoins par un formateur.

Appui technique si nécessaire, suivi des temps de formation à distance des stagiaires.

Tarifs (net de TVA)

1050 €


Duree

3 jours dont 1 à distance

Sessions

  • GIVORS (69) les 12 et 13 nov. 2020

    Important

    Les inscriptions sont à retourner à Resolia pour le 15 septembre au plus tard.
    La partie à distance démarre au 1er octobre.

    partenariat

    Intervenants

    Nadia CARLUER, Ingénieur INRAE
    Clotaire CATALOGNE, ingénieur conseil

    Contacts

    Responsable de stage : Caroline BERINSTAIN

    Assistante : Alisone MARIE

    01 40 64 16 83

    alisone.marie@resolia.chambagri.fr