Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Se former pour former au bien-être animal

Se former pour former au bien-être animal

Imprimer la page

Dernières places à saisir pour la session du 5 & 6 novembre 2024 à Paris !

L'objectif de cette formation, prioritaire DAS 4, est d'être capable de former les éleveurs référents au Bien-Etre Animal (BEA). Pour cela, il faut, d'une part, maîtriser les généralités du BEA et d'autre part, être en mesure de présenter les concepts sans heurter les sensibilités de chacun, car il s'agit d'une question socialement vive. Cette action, en cohérence avec le plan gouvernemental pour la protection et l'amélioration du bien-être animal, le Contrat d'Objectifs et de Performance et reconnue par VIVEA, donne la possibilité d'être intervenant pour des formations labellisées BEA.

 

A l'issue de cette formation vous serez en mesure :

  • De définir le bien-être animal et d'en distinguer ses enjeux
  • D'identifier les notions de bien-être animal multi-filières
  • De devenir plus sensible à l'évaluation du bien-être animal
  • D'intégrer le bien-être animal dans vos formations
  • De mettre en place des méthodes d'animation adaptées au public

Une boîte à outils techniques et pédagogiques est mise à disposition à la fin de la formation. Elle est constituée d'outils pour pouvoir répondre à des éléments de controverse, de démarches et principes d'évaluation du BE inter-filières et qualité et de méthodes d'animation à privilégier.

Un groupe WhatsApp est également mis à disposition à l'issue de la formation afin de poursuivre les échanges et débattre des sujets. 

Il reste des places pour la session du 5 & 6 novembre 2024 à Paris

80% de satisfaction sur la dernière édition (2023) , ils témoignent :
"2 bons jours / bien organisé / structuré", "Beaucoup d'échanges, des exemples concrets et des sources à exploiter... Formateur dynamique et motivant !", "L'idée du groupe Whats'app est une bonne idée pour avoir une sorte de formation en continue.", "Bonne idée de faire des jeux de rôles", "Richesse du partage d'expérience".  

Contact : Manon BEUREY